MRAC

05 novembre 2017 - 18 mars 2018

Simon Starling

Cet automne, le Mrac accueille les travaux de l’artiste conceptuel anglais et lauréat du Turner Prize en 2005, Simon Starling. Depuis une quinzaine d’années, l’artiste développe une pratique artistique contextuelle, articulée autour d’une situation géographique, sociale, écologique, historique ou artistique. Son penchant pour le site specific et la mise en scène du voyage, notamment à travers la figure récurrente de l’embarcation, le placent dans la lignée d’artistes tels Robert Smithson et Bas Jan Ader. S’appuyant sur les notions de déplacement géographique et symbolique, il définit des protocoles empreints d’une certaine mélancolie, permettant de relier territoires et temporalités différents.
Conçue en tant que « passage à travers l’espace » ponctué d’interludes musicaux, la sélection d’installations récentes présentée au Mrac explore le thème de la mémoire et de l’« invocation aux morts » en s’appuyant sur des récits et des univers sonores réalisés en collaboration avec musiciens et compositeurs.

L’exposition de Simon Starling au Mrac sera d’une ampleur inégalée en France depuis son double projet THEREHERETHENTHERE en 2009 au MAC VAL et au Parc Saint-Léger, et son exposition Trois cent cinquante kilogrammes par mètre carré à La Fonderie Mulhouse en 2012.

Né en 1967 à Epsom (Angleterre), Simon Starling vit aujourd’hui à Copenhague. Il est représenté par les galeries Casey Kaplan à New York,  Modern Institute à Glasgow, Neugerriemschneider à Berlin et Franco Noero à Turin. Diplômé de Trent Polytechnic Nottingham et de la Glasgow School of Art, il est lauréat du Turner Prize de 2005. Il a exposé notamment au Modern Institute (Glasgow), au Power Plant (Toronto), au MASS MoCA (Massachusetts), au Solomon R. Guggenheim Museum (New York), à la Temporäre Kunsthalle (Berlin), à la Galleria Franco Noero (Turin). Il a participé à de nombreuses biennales, notamment celles de Venise (2003 et 2009), Lyon (2007) et São Paulo (2004), ainsi qu’à la Tate Triennale (« Altermodern », Londres, 2009).

logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées